sophie-juby-cap-ferret-la-bella-bordeauxSi elle était une couleur elle serait un bleu turquoise. Comme ces lieux de mer d’une beauté extraordinaire et ces cieux lumineux qu’elle décrit. Sophie Juby est une femme discrète, aux gestes doux et avec un timbre de voix profonde et inimitable. Sophie a deux grands amours: l’art culinaire et le Cap Ferret. (Que son mari, ses enfants et ses amis me pardonnent!!).

Je me rends compte que nous nous connaissons depuis peu, mais suite à une série de circonstances c’est comme si elle faisait partie de mon entourage depuis bien plus de temps. Curieuse, perfectionniste, imprévue : Sophie quitte son travail de textile buyer et devient blogueuse et auteur. Un changement de route chanceux. Lire les articles des blogs de Sophie Juby est un plaisir sincère. La cuisine vue comme moyen de communiquer, partager et tisser des liens sociaux dans son blog Bordeaux cuisine and co. et le Cap Ferret, authentique et photogénique, exploré comme un lieu insouciant d’enfances jamais perdues dans Le Cap Ferret de Sophie Juby.

sophie-juby-la-bella-bordeauxLe sien, c’est un talent polyvalent mais équilibré, et je remercie le jour où elle a décidé de le manifester en écrivant son premier roman “Le Cap Ferret du paradis à l’enfer” aux Editions Vents Salés. (Jamais nom d’édition fut plus approprié !) Le roman a été publié ce printemps et je l’ai lu d’un seul trait, (impossible d’arrêter…l’histoire est tellement intrigante). C’est un entrelacement à première vue tranquille, mais avec un tempo intéressant : adagio – andante moderato – allegretto – vivo. Des personnages forts, denses, capables d’attirer sympathies ou antipathies. Aucune sensation intermédiaire. Un lent suspens qui serpente, un choeur de destins suspendus, quelques-uns ordinaires, d’autres extraordinaires.

Je ne parlerai pas de l’intrigue du livre de Sophie Juby, non seulement parce que je n’ai pas l’intention de m’improviser critique littéraire, mais surtout parce qu’aux amis italiens francophones et aux locuteurs natifs, je conseille vivement de le lire et de courir l’acheter dans une belle librairie. Puis vous m’en direz des nouvelles.

sophie-juby-le-meilleur-de-bordeaux

Mais notre Sophie est inspirée et pleine d’énergie, et toujours à la recherche de lieux insolites et originaux, elle nous surprend en publiant presque par surprise après les vacances d’été, une petite perle, en fait, 100 petites perles : Le Meilleur de Bordeaux, 100 restaurants, aux Editions Sud Ouest.

Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les poches : cocktail bars, bistro, coffee bars et salons de thé, restaurants gastronomiques, végétariens, ethniques, ouverts le dimanche pour le brunch, avec les plus belles terrasses…. mais aussi des conseils, des suggestions d’endroits insolites et inconnus. Ils ont été tous testés et validés avec une grande objectivité, en suivant quatre critères principaux: la décoration, l’atmosphère, les prix et la cuisine. Un petit guide pratique et atypique, pour les aimants d’un Bordeaux épicurien, mais également pour les plus modérés food conscious.

 

Mais quelque-chose me dit que Sophie Juby, qui aime vivre sa vie profondément, elle serait déjà en train de nous réserver d’autres surprises juste après la fin de cet article…. Stay tuned !

l-oiseau-bleu-lormont-sophie-juby-le-meilleur-de-bordeaux

L’Oiseau Bleu. Une des pépites à découvrir dans le guide de Sophie Juby