Mon père était le soleil d’été. Une source de lumière primaire et de chaleur dans une vie trop courte. Passionné par le théâtre, il jouait dans une petite compagnie, les anciens élèves de la Filodrammatica Pontano, qui organisaient souvent des spectacles de charité pour les pauvres. Il jouait et il s’occupait de la propagande, comme l’on disait à l’époque. Il était à l’aise sur scène et en dehors de la scène. Puissance circulaire de son charisme. Instantanées, quelques photos de scène et les histoires racontées par ma mère. Les reflets des souvenirs,  m’ont toujours renvoyé l’image d’un jeune homme beau, drôle, épanoui.

Il est parti tôt. Il meurt jeune, celui que les dieux aiment.

ex-alunni-pontano-uomo-e-galatuomo-franco-morgera-la-bella-bordeaux

Mon père, Franco Morgera

 

C’est peut-être pour cela que la scène m’attire, les coulisses, les décorations, les rideaux de velours épais, les fauteuils rembourrés ou les chaises en bois des théâtres ruraux. L’odeur, l’acoustique, les projecteurs, l’obscurité rassurante. J’ai grandi dans le respect le plus sacré de cet environnement, perdue parmi publics différents d’œuvres diverses, éprouvant toujours la même émotion lors de l’ouverture du rideau.

theatre-des-beaux-arts-la-bella-bordeaux

Le Théâtre des Beaux-Arts

 

Choisir le petit  Théâtre des Beaux-Arts afin de présenter notre association culturelle La Bella Bordeaux, a été une évidence. Une ambiance accueillante, vaguement rétro, un délicieux café-théâtre.

J’ai rencontré le directeur Loïc Roujan, et sa fine équipe, lorsque j’ai assisté à la pièce Quatorze- millimètres écrite par la talentueuse Catherine Michaud. Complice, a été l’atmosphère joyeuse et conviviale de la fin des représentations, et le courant a passé immédiatement. J’admire sincèrement Loic, Kareen et Tom,  leur énergie, leur passion absolue à une époque où le sort des petits théâtres est de plus en plus vague et  incertain,  me touche et me motive. Et j’aimerais vous les présenter.

Jeudi 24 octobre, nous passerons une bonne soirée ensemble, nous parlerons de projets et d’avenir de La Bella Bordeaux et nous assisterons à un spectacle insolite, que Loïc appelle jazz-théâtre,  “Bonsoir Charlie”, et qu’il interprète accompagné en direct par le Jazz River Trio (Stéphane Borde, Frédéric Dupin, Bertrand Tessier).

bonsoir-charlie-jazz-river-trio-la-bella-bordeaux

“Bonsoir Charlie” avec le Jazz River Trio

Le théâtre affiche déjà complet, c’est bon signe. Heureuse de vous (re)voir !

 

Pour plus d’informations sur le programme du  Théâtre des Beaux-Arts,  cliquez ICI

Pour adhérer à l’association culturelle La Bella Bordeaux,  cliquez ICI